Comment utiliser l'eucalyptus contre le rhume ?

Comment utiliser l'eucalyptus contre le rhume ?©iStock
Publicité

L’eucalyptus est une plante très utile pour la santé. En cas de rhume, ce remède naturel donne d’excellents résultats. Mais comment utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus ?

Publicité

Eucalyptus, une plante pleine de bienfaits

On utilise l’essence des feuilles d’eucalyptus pour ses vertus médicinales, notamment en cas d’inflammation des voies respiratoires. L’eucalyptus est, en cas de rhume, un remède naturel incontesté. Il est préconisé aussi en cas de bronchite, d’état grippal, de sinusite, de rhinite ou tout simplement pour soulager un mal de gorge et les migraines. Il est en effet décongestionnant, antitussif, antiseptique, anti-inflammatoire et antiviral. On peut se procurer en pharmacie des préparations à base d’eucalyptus pour inhalations et fumigations, ainsi que des pastilles, des teintures, des infusions, des gélules.

Rhume : un remède naturel avec l’huile essentielle d’Eucalyptus radiata

Il est utile de disposer à la maison d’un flacon d’huile essentielle d’eucalyptus, pour une action aussi bien à titre préventif qu’à titre curatif. L’huile essentielle d’eucalyptus peut être utilisée en fumigation. Cela consiste à favoriser la dispersion des composants volatils dans l’air ambiant par l’intermédiaire de la vapeur d’eau. La fumigation est une bonne solution pour désinfecter l’air d’une pièce et faciliter la respiration des occupants grâce aux molécules actives d’eucalyptus. On utilise aussi l’huile essentielle d’eucalyptus en synergie avec d’autres huiles essentielles, notamment sous forme d’inhalation, pour se débarrasser rapidement des symptômes du rhume. Il convient cependant de recourir aux huiles essentielles en inhalation avec prudence. Mieux vaut demander conseil à son pharmacien avant de recourir à un remède naturel. Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 8 ans et aux personnes asthmatiques, épileptiques ou ayant des antécédents de convulsions.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité