3 huiles essentielles contre le rhume et la toux

Publicité
Il est possible de combattre un rhume avec des huiles essentielles. En effet, en cas de rhume, des remèdes naturels existent, et l’aromathérapie peut être d’un grand secours, la puissance et l’efficacité des huiles essentielles (HE) n’ayant plus à être démontrées. Trois HE sont tout particulièrement indiquées en cas de rhume.
Publicité

5185430-inline-500x333.jpg© Istock

Rhume et huile essentielle de ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara est intéressante pour traiter les affections ORL telles que le rhume en raison de ses propriétés antivirales (la quasi-totalité des rhumes étant dus à un virus). Elle va donc faciliter l’élimination du virus en cause tout en stimulant le système immunitaire. On peut l’utiliser par voie orale en mettant une goutte d’HE de ravintsara dans une cuillerée à soupe d’huile d’olive par exemple, et en renouvelant la prise trois fois par jour. On peut également appliquer cette huile essentielle, largement mélangée à une huile végétale (huile de pépins de raisin ou huile d’amande douce par exemple), directement sur la poitrine, cinq fois par jour. Enfin, on peut placer cette huile essentielle dans un diffuseur adapté quelques minutes avant d’aller se coucher pour profiter de ses bienfaits pendant la nuit.

Publicité
Rhume et huile essentielle de tea tree

Le tea tree (arbre à thé) est connu pour son action anti-inflammatoire et antibactérienne. Sous forme d’huile essentielle, il est aussi antiviral, antifongique, antiparasitaire et immunostimulant. On peut donc l’utiliser en cas de rhume, notamment de nez bouché, en respirant régulièrement deux gouttes d’HE de tea tree déposées dans un mouchoir. Si le rhume s’accompagne de maux de gorge, on peut aussi l’avaler à raison d’une goutte dans une cuillerée à soupe d’huile alimentaire, ou de miel, 2 à 3 fois par jour. En cas de toux sèche, on peut aussi utiliser l’HE d’estragon ou de cyprès toujours vert (2 gouttes en massage au niveau du torse et du dos jusqu’à 8 fois par jour).

Rhume et huile essentielle d’eucalyptus

L’huile essentielle d’eucalyptus est elle aussi antivirale. Celle d’eucalyptus radié est d’autant plus intéressante qu’elle exerce une action à la fois mucolytique (elle fluidifie les sécrétions en cas de nez bouché) et expectorante (elle facilite le dégagement des bronches). Elle est donc tout indiquée en cas de rhume accompagné de toux grasse. Là encore, on peut la prendre par voie orale à raison d’une goutte dans une huile alimentaire, ou l’utiliser en application cutanée sur le thorax quatre fois par jour après l’avoir mélangée à un grand volume d’huile végétale.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité