Publicité
Publicité

Vous êtes nombreux à nous demander de l’aide pour trouver tel ou tel médicament en vente sur l’internet.

Nous avons jugé utile de vous communiquer l’intégralité d’un bulletin de l’AFSSAPS publié en Janvier 2006. Il résume à notre sens parfaitement bien la problématique de ce mode de vente par correspondance.

Publicité
Risques liés à l’achat de médicaments sur Internet

• De nombreux sites Internet proposent la vente en ligne de médicaments, et certains d’entre
eux proposent de fournir sans ordonnance des médicaments qui ne peuvent être légalement
délivrés que sur prescription médicale.

• L’achat sur Internet d’un médicament, normalement obtenu sur prescription médicale, favorise
le risque de mauvais usage. Ce médicament n’est pas forcément adapté, il peut être contre-
indiqué ou provoquer des interactions médicamenteuses dangereuses pour la santé. Le
risque d’un usage inapproprié est d’autant plus élevé que les informations fournies sur les
sites Internet sont le plus souvent incomplètes et mentionnent rarement l’ensemble des
indications, contre-indications et précautions d’emploi. Les indications qui figurent sur les sites
Internet ne peuvent se substituer ni à la prescription et à l’avis du médecin lors de la
consultation médicale, ni aux informations orales du pharmacien lors de la délivrance de ce
type de médicament.

• Les médicaments achetés sur Internet, même lorsqu’ils sont proposés sous un nom connu, ne
sont pas toujours ceux qui ont fait l’objet d’une autorisation de mise sur le marché. Les circuits
de distribution utilisés pour la vente de médicaments sur Internet ne font pas partie, en règle
générale, de la chaîne pharmaceutique régulièrement contrôlée par les autorités sanitaires.
Dans ces conditions, ni la qualité, ni les conditions de conservation des médicaments
achetés sur Internet ne peuvent être garanties.

• Les médicaments achetés sur Internet peuvent aussi faire l’objet de contrefaçons,
phénomène croissant dans le monde et émergeant dans certains pays d’Europe. Ainsi, les
médicaments contrefaits sont susceptibles de ne pas contenir de principe actif, d’en contenir
une dose insuffisante, ou encore de contenir un principe actif différent de celui indiqué. Ils
peuvent également renfermer des impuretés et des substances dangereuses pour la santé.

• On peut également se procurer sur des sites Internet, des produits qui n’ont pas été
soumis à l’évaluation des autorités sanitaires, tels que ceux contenant de la DHEA, de la
mélatonine ou de la pregnénolone. Il n’est pas démontré que le bénéfice qu’ils apportent soit
supérieur aux risques qu’ils génèrent. C’est pourquoi, en l’absence d’un suivi médical adapté,
leur utilisation est fortement déconseillée.

• Parmi les produits proposés à la vente sur Internet, certains relèvent du charlatanisme. Ces
produits revendiquent en effet une efficacité, sans aucun effet indésirable, dans le traitement
de maladies graves, alors qu’ils ne présentent aucun intérêt thérapeutique. Les descriptifs
utilisant un registre superlatif, voire irréaliste, doivent inspirer la méfiance et ne pas détourner
les patients des traitements approuvés dont ils ont besoin.

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité