Publicité
Publicité

Les médicaments sont généralement classés selon la spécialité médicale à laquelle ils s’adressent. Il existe même une classification internationale des médicaments. Un cardiologue prescrit généralement des médicaments destiné à l’appareil cardio-vasculaire, un psychiatre des spécialités destinés au système nerveux central, un rhumatologue des produits pour soigner l’appareil locomoteur, etc.

En 1997, les principales classes de médicament se répartissait au sein du marché officinal comme suit (voici donc les classes de médicaments les plus ou les moins vendues en France) :

Classes thérapeutiques Part du marché en chiffre d’affaires (%) Part du marché en unités vendues (%)
Appareil cardio-vasculaire 26,7 16,5
Anti-infectieux (antibiotiques) 10,9 7,5
Appareil locomoteur 5 5,8
Appareil digestif 15 16,2
Appareil respiratoire 9,5 12,9
Système nerveux central 14 22,7

Publicité
Les médicaments se répartissent ainsi en deux catégories, ceux qui sont chers (volume faible et valeur élevée) et ceux qui sont moins chers mais couramment utilisés (volume élevé et valeur faible).

Le CREDES (Centre de Recherche d’Etude et de Documentation en Economie de la Santé - étude de 1994 par P. le Fur) s’est intéressé à la part que chaque classe de médicament représente dans une ordonnance et il retrouve le même palmarès que précédemment (médicaments des appareils cardio-vasculaire, respiratoire, digestif et du système nerveux central). Les résultats de ce travail confirment donc que le marché de l’officine et le profil des prescriptions médicales sont bien corrélés.

Mais ce classement basé sur les parts de marché varie lorsqu’on prend en compte le type de prescripteur. De nouvelles classes thérapeutiques apparaissent alors.

Si les médecins généralistes, qui représentent la majorité de médecins libéraux en exercice, ont un profil de prescription similaire aux résultats précédents, le profil de prescription des spécialistes diffère. En tête de ce second classement, on trouve alors les produits de dermatologie et de l’appareil respiratoire.

Pour le consommateur, le point important est de savoir si le médicament acheté peut être remboursé, on dit alors qu’il est présenté au remboursement.

Pour prétendre à ce remboursement, le médicament doit remplir deux conditions : avoir fait l’objet d’une prescription médicale et être porteur d’une vignette. La prescription sur ordonnance est obligatoire si le médicament est inscrit sur une liste qui prend notamment en compte les risques liés à l’usage du médicament (voir : la première vie du médicament). Pour les produits présentant le risque le moins élevé, la prescription n’est pas obligatoire pour l’acheter en officine, elle l’est uniquement si le consommateur doit se faire rembourser. Par contre si ce dernier l’achète de sa propre initiative, le remboursement devient impossible et ce d’autant que le pharmacien se doit d’annuler la vignette en y portant un trait de stylo. L’aspirine peut être achetée sans ordonnance pour traiter des maux de têtes mais ne peut être remboursée. Elle est remboursable si elle fait l’objet d’une prescription, avec d’autres produits (des antibiotiques par exemple) comme c’est le cas lors d’une grippe.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité