Publicité
Sonia et ses copines n’hésitent plus à aborder le sujet. Même si le constat n’est pas folichon : à la cinquantaine, leur libido a parfois des ratés... Mais pas question de s’accuser de tous les maux ! Plaisir et gêne, routine et bagatelle, tout ça n’a jamais beaucoup rimé... et l’âge ne peut rien à l’affaire.
Publicité

La conversation est venue comme ça, un samedi après-midi d’hiver, autour d’un thé. Sonia et Christine sont parvenues à ce constat simple : les galipettes ne les intéressent plus. Bien sûr, si Richard Gere le leur demandait poliment, elles ne diraient pas non. Entre nous, elles ne s’avancent pas beaucoup : il a mieux à faire !

Sonia et ses copines ne sont pas des exceptions. Georges Brassens ne chantait-il pas avec truculence, dans les années 1970 : "95 fois sur 100, la femme s’em... en b..." ? et les hommes font depuis toujours des gorges chaudes des fameuses "migraines" diplomatiques. Ils ont vite fait de nous tenir responsables de cette libido zéro.

Publicité

"Grave erreur", réagit Sonia qui s’intéresse de près à la question. "Avec l’âge, on perd de l’os, on a le cheveu qui grisonne, d’accord, mais on sait maintenant que nos hormones défaillantes ne nuisent pas à notre libido". Alors, à quoi attribuer ce désintérêt ?

SOS capitons

Il y a celles qui ne sont plus tellement fières de leur corps. Ariette l’annonce franchement : "Je déteste tellement mes capitons que l’idée d’avoir à me déshabiller devant un monsieur me tétanise." Sonia propose un éclairage tamisé qui enveloppe de pénombre les rondeurs disgracieuses, ou un déshabillé aérien qui crée un savant flou artistique.

Il y a aussi quelques détails "mécaniques" : ça coince un peu, ça gratouille... et le recours aux lubrifiants n’est pas d’un romantisme échevelé, il faut bien l’avouer. S’il faut planter le décor et prévoir une mise en scène, adieu la spontanéité !

Et puis, soyons franches : ces messieurs n’y mettent pas toujours du leur. Il faut dire que leurs capacités ne sont pas forcément au top et que, craignant de ne pas tenir la distance sous la couette, ils ont tendance à bâcler un peu les préliminaires, au moment où justement, on a besoin d’un peu plus de folklore pour prendre la route du 7e ciel.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité