Toux : une complication de la grippe

Si la grippe est une maladie virale bénigne, elle peut parfois occasionner des complications importantes chez les personnes les plus fragiles. La toux est-elle le signe d’une surinfection bactérienne ?

Publicité
Publicité

6049352-inline-500x333.jpg© Istock

Grippe : quels types de complications ?

La grippe fait généralement sa réapparition chaque année avec l’arrivée des premiers frimas hivernaux. Causée par l’un des nombreux virus influenzae, cette infection virale qui touche principalement les voies respiratoires supérieures peut avoir des répercussions retentissantes sur un organisme fragilisé. D’ailleurs, les enfants, les personnes immunodéprimées ainsi que les personnes âgées constituent les populations les plus à risque de surinfection bactérienne. Chez les plus jeunes, la complication de la grippe revêt souvent la forme d’une otite ou d’une bronchite, tandis que chez les adultes, elle va plutôt s’orienter vers l’infection pulmonaire.

Publicité

Grippe : comment traiter une surinfection bactérienne ?

Publicité

La prolifération de bactéries au sein de l’appareil respiratoire peut avoir un impact considérable sur la santé du patient. Il est donc indispensable de consulter un médecin lorsque les symptômes classiques de la grippe (toux, fièvre, courbatures…) ne disparaissent pas au bout de deux semaines ou s’aggravent. Il faut savoir que, chaque année, la grippe fait des victimes car les complications liées à cette pathologie virale peuvent être redoutables pour des systèmes immunitaires déficients. La mise en œuvre rapide d’une antibiothérapie adaptée est alors indispensable pour éradiquer la souche bactérienne.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité