Peut-on avoir une grippe sans fièvre ?

Publicité
Le virus de la grippe saisonnière n’affecte pas tout le monde de la même façon. Pourquoi ? Parce que nous n’avons pas tous le même système immunitaire. Si certains présentent tous les symptômes grippaux, d’autres peuvent avoir une grippe sans fièvre.
Publicité

5256111-inline-500x333.jpg© Istock

Savez-vous réellement ce qu’est la grippe ?

Causée par un virus de type « influenz栻, la grippe saisonnière est l’une des infections respiratoires aiguës les plus contagieuses. Particulièrement active de décembre à avril, la charge virale de la grippe évolue chaque année et peut se montrer plus ou moins agressive. Son taux d’incubation, c’est-à-dire le délai entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, est relativement court puisqu’il est de deux jours. Mais l’individu infecté reste potentiellement contagieux pendant 5 à 7 jours après le début de la maladie. Si la grippe reste une pathologie bénigne pour les individus en bonne santé, elle peut s’avérer redoutable chez les personnes fragilisées.

Publicité
Quels sont les symptômes de la grippe ?

La grippe ne doit pas être confondue avec l’état grippal, qui est généralement dû à d’autres virus respiratoires. L’infection se caractérise principalement par une forte fièvre (39 °C), à laquelle sont associées des douleurs musculaires, des céphalées, une toux sèche ou encore une intense fatigue. Mais si ce tableau clinique est le plus répandu, il arrive que certaines personnes présentent une forme atypique de la maladie en n’affichant pas les symptômes habituels. La fièvre peut ainsi être plus modérée, voire parfois inexistante, chez certains malades dont le système immunitaire est particulièrement efficace ou bien préparé à résister grâce à une vaccination.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité