Les symptômes de la grippe sans fièvre, c'est possible ?

Chaque année, les symptômes générés par la grippe annuelle varient en fonction de la souche virale responsable de l'épidémie. Quels sont les symptômes les plus fréquents ? Peut-on avoir la grippe sans fièvre ?

Publicité
Publicité

5185362-inline-500x333.jpg© Istock

La grippe sans fièvre : ça existe ?

Certes, la grippe cloue des millions de Français au lit pendant plusieurs jours, harassés par une forte fièvre, de violents maux de tête et des douleurs musculaires intenses. Mais saviez-vous que certaines personnes attrapent le virus sans même s'en rendre compte ? Selon certains chercheurs, seule une minorité des personnes infectées par la grippe vont en développer la symptomatologie, tandis que d'autres n'en ressentiront que des effets amoindris sans pour autant avoir fait l'objet d'une vaccination antigrippale. Si l'on ne sait pas formellement pourquoi il existe autant de disparités interindividuelles face à ce virus, certaines pistes sont actuellement explorées, notamment pour découvrir les spécificités immunitaires permettant de mieux y résister.

La grippe : les symptômes "classiques"

Dans la majorité des cas, les patients contaminés par la grippe saisonnière vont présenter une fièvre supérieure à 38 °C à laquelle sera associée une importante fatigue. En général, le patient se plaint également de courbatures, de maux de tête. Il n'est pas rare non plus que les voies respiratoires supérieures soient également affectées. Le temps d'incubation de la grippe varie de 24 à 48 heures avant l'apparition des premiers symptômes. En outre, une personne infectée reste contagieuse pour son entourage jusqu'à 5 jours après la survenue des signes cliniques de la pathologie.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité