La contagion de la grippe A (H1N1)

Publicité
La grippe A, due au virus H1N1, est la plupart du temps sans gravité mais sa contagiosité est beaucoup plus importante que celle de la grippe B. Il est important d'en reconnaître les symptômes pour éviter la contagion.
Publicité

5415512-inline-500x333.jpg© Istock

Quels sont les symptômes de la grippe A ?

Les symptômes de la grippe A sont proches de ceux de la grippe B, c'est-à-dire une fièvre élevée, une fatigue intense, des maux de tête sévères, des courbatures, une toux sèche et une rhino-pharyngite. Parfois des signes digestifs peuvent être associés, tels que des nausées, des vomissements et/ou des diarrhées. La grippe A entraîne plus de complications que la grippe B et est surtout beaucoup plus contagieuse car le virus H1N1 est très résistant.

Publicité
Comment éviter la contagion par le virus H1N1, responsable de la grippe A ?

La grippe A étant très contagieuse, les mesures d'hygiène doivent être très strictes. Le lavage des mains doit être fréquent et soigné. On peut également utiliser des solutions hydroalcooliques, pratiques et efficaces contre les virus et les bactéries. Le virus H1N1 peut survivre plusieurs heures sur les objets avec lesquels il a été en contact. Il convient donc de laver les surfaces qui ont été touchées par les personnes infectées. Il existe des traitements antiviraux qui permettent de diminuer la durée des symptômes et donc la contagiosité ainsi que le nombre et la gravité des complications. À noter que la grippe A est également appelée grippe porcine mais qu'elle ne s'attrape pas en mangeant du porc !

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité