Grippe : on pourra bientôt savoir qui réagit négativement au vaccin

Publicité

Douleurs, fièvres...certaines personnes réagissent mal aux vaccins. Des chercheurs britanniques viennent de publier une étude selon laquel les profils atypiques hostiles au vaccin contre la grippe A (H1N1) pourraient être identifiés en amont.

Publicité

Les profils hostiles au vaccin contre la grippe A (effets indésirables comme les douleurs, la fièvre…) pourraient bientôt être identifiés grâce à des particularités sanguines, selon une étude publiée dans la revue scientifique Nature Immunology .

L’étude : 178 participants de 18 à 65 ans et en bonne santé ont reçu un vaccin contre la grippe A (H1N1) en 2009. Dedans, un adjuvant destiné à stimuler les réponses immunitaires.
Ce vaccin, le Pandemrix du laboratoire britannique GSK, était destiné à prévenir l'infection par le virus de la pandémie 2009 surnommée "grippe porcine" chez les Anglo-saxons. Depuis, des virus du même type (A/H1N1/2009) circulent régulièrement lors des épidémies saisonnières de grippe.

Publicité
Des changements profonds dans la fréquence de circulation des globules blancs

Résultat : dans les vingt-quatre heures qui ont suivi (au lieu des cinq à sept jours normalement nécessaires avant l’action des lymphocytes – globules blancs), des changements ont été remarqués dans les fréquences de circulations des globules blancs, ainsi que dans les gènes et les protéines exprimés par les cellules des participants. A partir de ces éléments un profil été distingué parmi les 20% personnes ayant déclaré des réponses immunitaires indésirables.

Publicité
Selon le responsable de l'étude, Adrian Hayday, du King's College of London : "Cela peut fournir des indices pour améliorer la formulation de vaccins". Cela pourrait également être utile, selon les chercheurs, pour mieux identifier quels profils peuvent bénéficier de l’immunothérapie du cancer".
cer".

Vidéo : Grippe : "On a la chance d'avoir un vaccin et on râle", le coup de geule d'un médecin



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité