Grippe du chat chez l'homme : qu'est-ce que c'est ?

Grippe du chat chez l'homme : qu'est-ce que c'est ?©iStock

Le coryza, ou grippe du chat, est une maladie qui ressemble au coryza chez l'homme, et bien qu’elle présente les mêmes symptômes chez le chat et chez l’homme, ce sont deux maladies différentes qui ne se transmettent pas d’une espèce à l’autre.

Publicité
Publicité

Le coryza chez le chat

Le coryza, ou grippe, du chat est une maladie très contagieuse qui se transmet de chat à chat par les sécrétions du nez ou des yeux et les éternuements. Elle touche les chats adultes ou les chatons qui ne sont pas vaccinés. La maladie est causée par l’association de trois virus (un virus de la famille de l’herpès, un calci-virus et un réovirus) et parfois une bactérie (chlamydia). Si cette maladie n’est pas traitée, elle peut disparaître spontanément mais elle peut également provoquer des complications osseuses ou respiratoires et peut être mortelle chez les chats âgés ou affaiblis. Le chat, après guérison, reste porteur de la maladie pendant plusieurs années et peut la développer à nouveau sous l’effet d’un stress ou d’une fatigue importante. Les symptômes les plus fréquents sont :

Publicité

- De la fièvre accompagnée d’une faiblesse générale

- Des éternuements et des écoulements du nez, de la toux

- Une conjonctivite avec des larmoiements importants

- Une perte d'appétit

- Des plaques rouges sur la langue et les gencives

- Des plaies dans la bouche qui provoquent un excès de salive

- Une surinfection causée par une bactérie.

Le traitement repose surtout sur la prévention qui est un vaccin. Lorsqu’un chat non vacciné attrape le coryza, un traitement antiviral et des antibiotiques sont administrés afin de limiter les risques de surinfection bactérienne et parfois une aérosolthérapie est nécessaire (mais difficile à mettre en place). Dans certains cas, lorsque le chat est très affaibli, une hospitalisation est nécessaire afin de le réhydrater et de le nourrir avec une sonde gastrique. À noter, le coryza du chat n’est pas transmissible à l’homme.

Le coryza chez l’homme

Bien qu’elle porte le même nom, le coryza de l’homme est une maladie très courante totalement différente et beaucoup moins grave. Elle atteint les adultes et les enfants et se caractérise par un rhume ou une rhinite aigüe le plus souvent virale (rhinovirus) mais elle peut également être d’origine allergique ou bactérienne. Elle atteint les adultes et les enfants et lorsqu’elle est d’origine virale, elle est très contagieuse. Les symptômes les plus fréquents sont :

- Des brûlures et des picotements du nez

- Une inflammation de la muqueuse nasale avec un nez obstrué ou un écoulement nasal abondant

- Des éternuements et de la toux

- Une fatigue accompagnée de courbatures

- L’apparition d’une otite ou d’une bronchite courante chez les enfants.

Lorsqu’il est d’origine allergique, le coryza apparaît au printemps en réaction au pollen. Le traitement vise simplement à soulager les symptômes. Si le coryza est d’origine allergique, un traitement antihistaminique peut rapidement limiter les éternuements et les larmoiements.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité