Grippe : d'où viennent les courbatures ?

Les courbatures et la fièvre sont en général les deux premiers symptômes de la grippe. Ce virus hivernal est particulièrement contagieux, et il faut plusieurs jours à l'organisme pour le combattre efficacement. Mais pourquoi a-t-on des courbatures quand on a la grippe ?

Publicité
Publicité

© Adobe Stock

Les courbatures, un des symptômes de la grippe

Publicité

La grippe saisonnière peut provoquer, comme de nombreuses infections hivernales, différents symptômes comme une forte fièvre, des maux de tête, une grande fatigue ou des courbatures. En effet, quand on est grippé, un des symptômes marquants est l’apparition de courbatures dans tout le corps : les muscles sont endoloris et douloureux dès qu'on les étire. Pour diminuer ces douleurs, on peut prendre des antalgiques à base d'ibuprofène ou de paracétamol.

Pourquoi a-t-on des courbatures quand on est grippé ?

Le virus de la grippe infecte rapidement l'organisme. Pour se protéger, ce dernier met en place un système de défense naturel. Le corps augmente sa production de molécules défensives, ce qui provoque une inflammation des tissus musculaires. Lors de cette infection, des courbatures vont alors apparaître dans tout le corps : les muscles sont plus raides et douloureux au toucher. Comme pour les courbatures musculaires induites par une pratique sportive, les douleurs des courbatures de la grippe peuvent être diminuées par le repos, et éventuellement des massages. Néanmoins, elles s'estompent rapidement, et elles disparaissent au bout de quelques jours.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité