Incontinence urinaire: la kinésithérapie est le premier traitement

La rééducation du périnée est le premier traitement prescrit en cas d'incontinence d'effort. Elle peut aussi être utile dans les cas d'impériosité aussi appelée urgenturie. Pour tout savoir sur cette technique, le point avec Max-Claude Cappelletti, kinésithérapeute président fondateur de l'Association Réseau Rééducation périnéale.

Publicité

Comment se déroule une séance?

'Trois techniques sont utilisées dans ce type de rééducation' explique Max-Claude Cappelletti, kinésithérapeute spécialisé.

Publicité

'La méthode manuelle permet, grâce à un touche vaginal ou rectal, d'évaluer et contrôler les contractions du périnée.
L'électrostimulation consiste à introduire dans le vagin ou le rectum, pour les hommes, une sonde munie de deux électrodes dans lesquelles passe un courant électrique de très faible intensité adapté au tissu vaginal ou anal. Le but est double: d'une part faire ressentir au patient la contraction du muscle afin de bien le localiser, et tonifier les fibres musculaires.
Le biofeedback permet au patient de visualiser sur écran ses contractions grâce à un système informatique relié à la sonde et transformant les efforts en courbes. Les trois techniques sont utilisées au cours de la séance d'environ 30 minutes.'

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité