Fuites urinaires chez la femme jeune : faut-il rééduquer le périnée ?

Fuites urinaires chez la femme jeune : faut-il rééduquer le périnée ?©iStock

Les fuites urinaires de la femme peuvent avoir différentes causes, notamment la ménopause, ce qui explique pourquoi les fuites urinaires s'observent surtout vers l'âge de 50 ans… Cependant, les fuites urinaires de la femme jeune existent également : selon leur cause, une rééducation du périnée peut être nécessaire.

Publicité
Publicité

Fuites urinaires de la femme jeune : quand faut-il rééduquer le périnée ?

La rééducation du périnée, via des exercices simples à pratiquer, est généralement proposée en cas d'incontinence d'effort. Cette dernière est caractérisée par de petites fuites urinaires lors d'un gros effort physique (exemple : port de charges lourdes), d'un éternuement, d'une crise de rire, d'une quinte de toux… Ces fuites sont liées à un affaiblissement des muscles du périnée et du sphincter de la vessie, qui ne parviennent plus à retenir l'urine correctement. Cet affaiblissement fait le plus souvent suite à l'accouchement, mais l'obésité ou, plus rarement, une intervention chirurgicale, peuvent aussi être à l'origine du problème. Quoi qu'il en soit, la rééducation périnéale donne généralement de bons résultats.

Publicité

Fuites urinaires de la femme jeune : pensez aux infections urinaires

Une infection urinaire, comme une cystite par exemple, peut aussi provoquer des fuites urinaires chez la femme. Généralement, d'autres symptômes sont alors présents (exemples : urines troubles et malodorantes, brûlures lors de la miction). Dans ce genre de cas, rééduquer le périnée ne sert à rien : mieux vaut consulter son médecin pour obtenir un traitement médicamenteux approprié, généralement à base d'antibiotiques.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité