Fuites urinaires chez la femme jeune : est-ce normal ?

Publicité

Contrairement à la croyance populaire, l'incontinence urinaire ne concerne pas uniquement les personnes âgées. En effet, de nombreuses jeunes femmes souffrent de fuites urinaires plus ou moins fréquentes… Gros plan sur les différentes causes possibles.

Publicité

Fuites urinaires passagères : et si c'était une infection urinaire ?

Chez la femme, des fuites urinaires ponctuelles sont souvent dues à une infection urinaire. Dans ce cas, les urines ont souvent un aspect et une odeur anormaux. De plus, il est possible d'éprouver des sensations de brûlure lors de la miction. Mieux vaut consulter rapidement : l'infection urinaire se soigne facilement, mais elle peut s'aggraver si elle est traitée tardivement.

Fuites urinaires de la jeune femme : l'incontinence d'effort

Lorsque les fuites urinaires surviennent après une quinte de toux, un exercice physique un peu trop intense ou même un simple éternuement, elles reflètent une incontinence urinaire d'effort, fréquente chez la jeune femme… Les causes du phénomène ? Généralement une perte d'élasticité des muscles pelviens, associée à une faiblesse du sphincter, le muscle servant normalement à retenir les urines en fermant le col vésical (partie de la vessie).

Fuites urinaires de la femme : quelles sont les causes de l'incontinence d'effort ?

Bien souvent, l'incontinence d'effort est due aux bouleversements physiologiques de la grossesse : les fuites urinaires ne sont alors qu'un problème temporaire. Toutefois, il existe d'autres causes possibles comme l'obésité par exemple, qui augmente la pression exercée sur les muscles pelviens. Une intervention chirurgicale de la zone pelvienne peut également provoquer des fuites urinaires… Pour en avoir le cœur net et obtenir un traitement, il est recommandé de consulter son médecin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité