Fuites urinaires chez l'homme : les gouttes retardataires

Publicité

On a souvent tendance à croire que les fuites urinaires ne concernent que les femmes alors que les hommes sont également touchés. Si le sujet reste relativement tabou, il n’en demeure pas moins qu’un million d’hommes est concerné et que le problème tend à augmenter avec l’âge. Levons le voile sur les fuites urinaires chez l'homme et sur les gouttes retardataires. 

Publicité

© Fotolia

Quelles sont les causes des fuites urinaires chez les hommes ?

La principale cause des fuites urinaires chez l’homme est la prostate. Cette glande, située à la base de l’urètre, a tendance à grossir avec l’âge et à appuyer sur la vessie, gênant ainsi l’évacuation de l’urine. Il existe plusieurs types de fuites urinaires chez l’homme, dont certains sont beaucoup plus handicapants que d’autres. Quel que soit le niveau d’incontinence, c’est le signe d’un dysfonctionnement qui nécessite de consulter un médecin.

Publicité
Qu’est-ce que les gouttes retardataires et comment les éviter ?

Les gouttes retardataires sont des gouttes qui surviennent après avoir fini d’uriner, une fois que la miction, c’est-à-dire la vidange de l’urètre, est terminée. Cela peut être le premier signe d’un gonflement de la prostate qui gênerait l’évacuation totale de l’urine. Pour éviter ces gouttes, prenez bien le temps de vider complètement votre vessie et appuyez légèrement derrière vos testicules jusqu'à votre pénis pour évacuer les dernières gouttes. Vous pouvez également secouer votre pénis en le tenant fermement afin de vous assurer que toute l’urine a bien été évacuée de l’urètre. Quoi qu’il en soit, ne tardez pas à consulter votre médecin afin qu’il procède à des examens complets.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité