Fuites urinaires chez l'homme jeune : la prostate en cause ?

Fuites urinaires chez l'homme jeune : la prostate en cause ?©istock

Les fuites urinaires chez l’homme sont plus rares que chez la femme. Lorsqu’elles surviennent, c’est souvent en relation avec une hypertrophie bénigne de la prostate (HBP ou adénome prostatique) survenant avec l’âge ou avec une opération de la prostate. Chez l’homme jeune, d’autres causes existent.

Publicité
Publicité

L’hypertrophie bénigne de la prostate : des fuites urinaires chez l’homme

L’hypertrophie bénigne de la prostate survient avec l’âge. Cependant, certains hommes encore jeunes souffrent de cet adénome non cancéreux. La compression des voies urinaires par la prostate gonflée entraine une accumulation d’urine dans la vessie. La pression devenant trop forte, des fuites urinaires incontrôlables surviennent.

Publicité

Fuites urinaires : des infections urinaires chez l’homme jeune

Les infections urinaires ne touchent pas souvent les hommes. L’urètre long permet en effet de se prémunir de ce type de désagrément. Pourtant, il arrive que la prostate des hommes (y compris jeunes) puisse s’enflammer. On nomme ce phénomène prostatite et il est dû à une infection bactérienne. Des impériosités et des fuites urinaires sont souvent associées. Cette infection urinaire de l’homme est par nature compliquée et il convient de la soigner rapidement avec des antibiotiques. Les fuites urinaires disparaissent une fois l’infection traitée.

Maladies neurologiques et fuites urinaires

Certaines maladies neurologiques touchent l’homme jeune et provoquent des fuites urinaires. C’est le cas de la sclérose en plaques (SEP) qui correspond à la dégénérescence de la gaine qui enveloppe les nerfs.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité