Fissure anale : 3 traitements pour soigner la déchirure

Fissure anale : 3 traitements pour soigner la déchirure©istock

La fissure anale est une plaie bénigne au niveau de l’anus. Douloureuse, cette déchirure occasionne une gêne du quotidien qui peut générer une aggravation de la constipation par rétention des selles. La plaie met parfois beaucoup de temps à se refermer à cause de la contraction de l’anus et du passage des matières fécales. Voici trois traitements de la fissure anale qui améliorent sa cicatrisation.

Publicité
Publicité

Les médicaments pour soigner une fissure anale

Des crèmes et suppositoires cicatrisants sont régulièrement utilisés. Ils peuvent contenir un anesthésique local contre la douleur. Le traitement médicamenteux passe aussi par les laxatifs doux pour lutter contre la constipation souvent à l’origine de la fissure anale. Des antalgiques en comprimés peuvent aussi être utilisés contre la douleur.

Publicité

Le bain de siège : un remède de grand-mère contre la fissure anale

Le bain de siège consiste à tremper ses fesses dans une bassine remplie d’eau pendant une dizaine de minutes. En utilisant de l’eau tiède, on active la circulation sanguine anale. La contraction excessive de l’anus est souvent la raison pour laquelle la plaie est longue à se refermer. En maintenant les genoux relevés hors de l’eau, la circulation est d’autant plus efficace. Délayer une poignée d’argile verte dans l’eau est un plus. Les propriétés cicatrisantes et antiseptiques de cette poudre minérale sont salvatrices.

Fissure anale : la chirurgie en dernier recours

Si les autres traitements ne fonctionnent pas et si la fissure récidive, le traitement chirurgical de la plaie est envisagé. Une incision peut être pratiquée pour que le muscle du sphincter anal se détende. De la peau peut être retirée au niveau de la fissure pour faciliter la cicatrisation.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité