Les traitements de l'hypertension pulmonaire

Publicité

L’hypertension artérielle pulmonaire est une maladie des poumons à la fois rare et relativement grave. Elle se caractérise par une augmentation de la résistance des parois des artères pulmonaires, ce qui entraîne une insuffisance cardiaque droite. Mais le traitement de ce type d’hypertension est possible. Nous allons donc voir quels sont les traitements de l'hypertension pulmonaire qui existent.

Publicité

hypertension pulmonaire© Fotolia

Surveiller son hygiène de vie avant de procéder au traitement de l’hypertension

Avant même de songer au traitement de l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP), il est nécessaire de modifier son mode de vie pour favoriser le soulagement de la maladie. Cela passe par limiter ses efforts tout en faisant un petit peu d’exercice (une marche quotidienne par exemple) et éviter certaines interventions : anesthésie générale et si possible pas de grossesse (surtout si l’HTAP est importante). Pour ce dernier point, on prescrit des contraceptifs oraux ou on propose la mise en place d’un stérilet.

Publicité
Le traitement de l’hypertension pulmonaire

L’hypertension artérielle pulmonaire nécessite un traitement à vie. Plusieurs médicaments sont employés, dont les anticoagulants. Par ailleurs, on met en place un traitement initial (époprosténol en perfusion intraveineuse) ou, s’il échoue, des médicaments combinés par voie orale (bosentan et/ou sildénafil) et/ou par voie nasale (iloprost) ou sous-cutanée (tréprostinil). D’autres traitements peuvent y être associés, notamment des diurétiques et des digitaliques. L’objectif est d’éviter que l’HTAP évolue et qu’elle entraîne une insuffisance cardiaque, des troubles du rythme ou d’autres complications.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité