Les traitements de l'hypertension artérielle diastolique

Publicité

Saviez-vous que l'hypertension artérielle est l'un des premiers facteurs de risque d'accidents vasculaires cérébraux et de maladies cardiovasculaires ? Ce trouble vasculaire sérieux qui peut toucher la pression systolique et/ou diastolique requiert donc une prise en charge médicale attentive. Voyons de quelle manière est traitée l'hypertension artérielle diastolique.

Publicité

© Fotolia

L'hypertension artérielle diastolique, qu’est-ce que c’est ?

La pression artérielle se mesure en deux temps. Premièrement, la pression systolique correspond à l'instant où le sang est expulsé par le muscle cardiaque. C'est à ce moment que la pression est la plus forte. Dans un second temps, le cœur se relâche afin de pomper à nouveau le sang en provenance du système veineux. C'est ce qu'on appelle la pression diastolique. On parlera donc d'hypertension artérielle diastolique lorsque la mesure de la pression diastolique − le second chiffre de votre tension − est la seule à être trop élevée (supérieure à 90 mm de mercure).

Publicité
L'hypertension artérielle diastolique : quelle prise en charge ?

Alimentation équilibrée et pauvre en sel, pratique physique régulière, arrêt du tabac, consommation maîtrisée d'alcool… Ces différentes mesures hygiéno-diététiques suffisent généralement à réguler une hypertension artérielle diastolique modérée. Si la tension diastolique n'est pas améliorée par un changement de mode de vie, le médecin cardiologue pourra décider de placer son patient sous traitement médical. Le praticien pourra choisir entre différentes stratégies thérapeutiques en optant pour l'une des classes médicamenteuses suivantes : diurétiques, inhibiteurs calciques, bêtabloquants, alpha-bloquants, antihypertenseurs centraux…

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité