Étourdissement : un symptôme d'hypertension artérielle

Étourdissement : un symptôme d'hypertension artérielle©iStock

L’hypertension artérielle entraine des symptômes variables en fonction des individus. En effet, les symptômes de l’hypertension (HTA) ne sont pas toujours présents et, lorsqu’ils existent, c’est souvent que la maladie est déjà installée (ou qu'elle apparait après un accident vasculaire cérébral ou un infarctus). Alors quels signes d’alerte peuvent faire penser à une éventuelle HTA ? Les étourdissements font-ils partie de ces symptômes ? Voyons cela ensemble.

Publicité
Publicité

Diagnostic d’hypertension

C’est le plus souvent à l’occasion d’un examen de routine que la maladie est diagnostiquée, sachant que sa cause initiale reste inconnue dans 95 % des cas. C’est en prenant la tension que le médecin peut retrouver des chiffres de tension artérielle anormaux, c’est-à-dire avec des chiffres situés entre 14/9 et 16/9,5. Pour confirmer l’anomalie, le médecin devra ensuite réaliser plusieurs mesures, notamment au repos et en position couchée puis les renouveler dans les 15 jours qui suivent.

Publicité

Symptômes de l’hypertension artérielle

Les symptômes de l’hypertension artérielle sont généralement peu inquiétants et assez peu évocateurs de la maladie. C’est pourquoi ils sont souvent ignorés. Néanmoins, certains signes, lorsqu’ils se répètent un peu trop souvent, doivent faire suspecter une HTA. C’est notamment le cas des maux de tête le matin au réveil, certains troubles de la vue (sensation de brouillard visuel), une fatigue anormale, des hémorragies (saignements de nez ou au niveau des capillaires des yeux) et une gêne respiratoire. Mais les étourdissements trop fréquents font eux aussi partie des signes parfois liés à une hypertension et il ne faut donc pas les négliger.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité