Les symptômes de l'hypertension intracrânienne

Publicité

L'hypertension intracrânienne est une augmentation anormale de la pression à l'intérieur du crâne. Les causes peuvent être multiples (œdème, hémorragie, tumeur, etc.) mais il s'agit toujours d'une pression qui va venir comprimer le cerveau et entraîner des symptômes d'hypertension spécifiques. Si, pour une partie d'entre eux, les symptômes de l'hypertension intracrânienne sont les mêmes, d'autres varient en fonction des zones touchées. Voyons donc quels sont les symptômes de l'hypertension crânienne possibles.

Publicité

© Fotolia

Symptômes de l'hypertension intracrânienne classiques

Les symptômes classiques d'une hypertension intracrânienne sont les maux de tête et les vomissements. Les céphalées ont pour particularité de faire leur apparition le matin au réveil ou en seconde partie de nuit (à partir de 3 ou 4 h du matin). Les douleurs peuvent aussi parfois faire leur apparition en cas d'effort physique. Elles sont particulières en raison de leur caractère pulsatile, c'est-à-dire battant, au rythme du cœur. Généralement, on retrouve aussi des douleurs dans la nuque. Quant aux nausées et aux vomissements, ils ne dépendent pas de l'alimentation. Les vomissements en jets (comme en cas de méningite) sont caractéristiques et ils apparaissent surtout au redressement.

Publicité
Symptômes de l'hypertension crânienne variables

Les symptômes d'une hypertension intracrânienne varient également selon la zone du cerveau qui est affectée. Il peut s'agir de troubles neurologiques extrêmement divers tels que des problèmes cognitifs, de mémoire, mais aussi de motricité, de vue, d'ouïe et/ou de sensibilité. Dans certains cas graves, les symptômes peuvent être des convulsions et des comas.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité