Tensiomètre bras ou poignet : lequel choisir ?

Tensiomètre bras ou poignet : lequel choisir ?©iStock

La prise de la tension s’effectue grâce à un tensiomètre, au bras ou au poignet. Elle peut être effectuée manuellement par un professionnel de santé ou grâce à des tensiomètres électroniques automatiques. Quel appareil doit-on choisir : le tensiomètre au bras ou celui au poignet ? Voici quelques éléments de réponse.

Publicité
Publicité

Le tensiomètre au bras, le plus difficile à installer

Qu’ils se placent au bras ou au poignet, les tensiomètres sont des appareils électroniques fiables. Le tensiomètre au bras se place au milieu du bras, ce qui peut être parfois difficile pour une personne seule. De plus, la taille du brassard doit être adaptée à la personne : le brassard ne doit pas être ni trop serré ni trop lâche. Chez les personnes ayant subi un curetage axillaire (principalement suite à un cancer du sein), le port du brassard doit toujours se faire sur le bras opposé à celui qui a été opéré.

Publicité

Le tensiomètre de poignet : facile à installer mais attention à bien le positionner

Le tensiomètre au poignet, contrairement à celui au bras se place facilement, il est donc plutôt recommandé pour les personnes âgées par exemple. Cependant, le bras doit être placé au niveau du cœur à chaque prise de tension pour éviter que les résultats ne soient faussés. En pratique, il faut donc s’asseoir et poser son bras devant soi pour obtenir une bonne position. Dans tous les cas, la prise de tension doit s’effectuer au calme : il ne faut pas prendre sa tension quand on est énervé et il faut s’efforcer de ne pas parler et de rester immobile pendant le calcul de la tension.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité