Hypertension : il existe des causes alimentaires

Hypertension : il existe des causes alimentaires©iStock

L’hypertension artérielle (HTA) est une pathologie dont on connaît bien les facteurs de risques. Il s’agit notamment de l’âge, du surpoids, du manque d’activité physique ainsi que d’une mauvaise alimentation (parfois aussi l’HTA découle d’une autre pathologie). Mais peut-on pour autant estimer que l’hypertension a des causes alimentaires ? Faisons le point.

Publicité
Publicité

Comprendre l’hypertension

La tension artérielle normale est située en deçà de 14/9 (chiffres annoncés par le médecin lorsqu’il prend la tension). On parle donc d’hypertension artérielle lorsque les chiffres de la tension sont supérieurs à 14/9. Ces chiffres correspondent à la pression du sang au moment où le cœur se contracte (systole) afin de propulser le sang dans les artères, et à la pression du sang au moment où les cavités cardiaques se dilatent (diastole) pour accueillir le sang provenant des veines. Cette circulation sanguine peut être perturbée si le volume sanguin augmente ou si les artères et les veines perdent de leur souplesse. Or, l’alimentation est susceptible d’être responsable (en partie tout du moins) de ces modifications.

Publicité

Causes alimentaires de l’hypertension

Le fait de consommer trop de sel va favoriser l’apparition d’une hypertension artérielle en augmentant le volume de sang circulant dans l’organisme, et donc la pression sanguine. Par ailleurs, de nombreux plats sont non seulement salés mais en plus gras (charcuterie, fromage, plats industriels, etc.). Or, les excès de graisses saturées (d’origine animale) sont eux aussi responsables d’HTA. De plus, certaines substances sont connues pour favoriser la hausse de la pression artérielle : l’alcool et le réglisse (en grande quantité, il fait baisser le taux de potassium dans le sang) ainsi que certains médicaments (corticoïdes) ou hormones (œstrogènes).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité