Quelle hygiène intime avant et après un rapport anal ?

Le rapport anal suscite parfois des craintes, notamment que des selles ne maculent le sexe du partenaire lors de la pénétration. Quelle hygiène intime adopter avant et après un rapport anal ?

Publicité
Publicité

© Istock

Rapport anal et présence de selles

Publicité

C’est une crainte fréquemment rencontrée et pourtant infondée : celle de voir des matières fécales maculer le pénis de l’homme à l’issue de la pénétration anale. En effet, les matières fécales ne sont pas stockées dans le rectum et l’anus, mais dans le gros intestin. Elles ne transitent par l’anus que lors de leur évacuation. Aussi, sauf maladie particulière, il n’y a aucune raison pour que le pénis soit maculé.

Pour cette raison, le recours à une poire de lavement pour l’anus, avant le rapport anal, ne se justifie pas du tout. Une hygiène intime classique, à savoir une toilette externe avec un savon non agressif et un bon séchage des parties intimes une fois par jour, suffit. Par ailleurs, avoir un rapport intime n’est pas sale. Aussi une douche intime juste après le rapport anal ne se justifie pas d’un point de vue hygiénique, sauf si vous envisagez un rapport vaginal dans la foulée. En effet, le candida albicans, très présent au niveau de l’anus, pourrait alors remonter le long de l’urètre jusqu’à la vessie et engendrer une cystite.

Lubrifiants et rapport anal

Contrairement au vagin, l’anus n’a pas de système naturel de lubrification. Pour que la pénétration reste un plaisir et non une douleur, il est donc préférable d’utiliser un lubrifiant pour rapports intimes que l’on mettra sur le pénis et dans l’anus. On évitera les lubrifiants à base de paraffine car ces derniers rendent les préservatifs poreux et donc susceptibles de craquer. On préférera les lubrifiants à base d’eau.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité