hydrocephalie

Les dernières actualités

Hydrocéphalie externe : les traitements

Les hydrocéphalies externes représentent entre 2 et 5 % des grosses têtes qu’on est susceptible d’observer chez les enfants. Mais comment repère-t-on un bébé hydrocéphale ? Quels sont, en cas d’hydrocéphalie, les causes et les symptômes ? Et quels sont, en cas d’hydrocéphalie externe, les traitements proposés ?

L'hydrocéphalie chez le fœtus se voit-elle à l'échographie ?

L’hydrocéphalie du fœtus est une pathologie que redoutent de nombreux parents puisqu’elle affecte le cerveau de leur enfant. Il est donc normal de se demander si l'hydrocéphalie chez le fœtus se voit à l'échographie. D’une façon générale, peut-on détecter l’hydrocéphalie au cours de la grossesse ? Voyons cela ensemble.

Hydrocéphalie chronique : 3 symptômes

L’hydrocéphalie chronique de l’adulte prend également le nom d’hydrocéphalie à pression normale. Elle est due à un défaut d’évacuation du liquide céphalo-rachidien (LCR) mais sans que l’on sache pourquoi puisqu’il ne s’agit pas d’une hydrocéphalie obstructive. Il peut néanmoins être utile de savoir repérer une hydrocéphalie chronique, 3 symptômes pouvant nous y aider.

Hydrocéphalie communicante : la définition

L’hydrocéphalie est la présence de liquide céphalo-rachidien en excès, qui s’accumule de ce fait dans le cerveau. Il existe plusieurs types d’hydrocéphalie. On distingue différents types cliniques d’hydrocéphalies : aiguë ou chronique et différents types anatomiques d’hydrocéphalie (les hydrocéphalies communicantes et les hydrocéphalies non communicantes).

Hydrocéphalie chez l'adulte : 3 symptômes

Les méninges contiennent un liquide dans lequel baignent le cerveau et la moelle épinière, le liquide céphalo-rachidien (LCR). Son rôle consiste à protéger des chocs le système nerveux central, à transporter des hormones et à évacuer des déchets. Lorsque le LCR est présent en quantité trop importante, on parle d’hydrocéphalie. On distingue deux types d’hydrocéphalie chez l’adulte : l’hydrocéphalie obstructive causée par une obstruction, et l’hydrocéphalie à pression normale qui peut être provoquée par une tumeur, un traumatisme ou une hémorragie. Apprenez à reconnaître les premiers signes de la maladie pour la prendre en charge dès leur apparition.

Qu'est-ce qu'une hydrocéphalie à pression normale ?

L’hydrocéphalie est une augmentation de la quantité de liquide céphalo-rachidien (LCR) au niveau de l’encéphale. Mais qu’est-ce qu'une hydrocéphalie à pression normale ? Y a-t-il une différence avec l’hydrocéphalie chronique ? En cas d’hydrocéphalie, les causes sont-elles identifiées ?