hydrocephalie obstructive

Les dernières actualités

Hydrocéphalie chronique : 3 symptômes

L’hydrocéphalie chronique de l’adulte prend également le nom d’hydrocéphalie à pression normale. Elle est due à un défaut d’évacuation du liquide céphalo-rachidien (LCR) mais sans que l’on sache pourquoi puisqu’il ne s’agit pas d’une hydrocéphalie obstructive. Il peut néanmoins être utile de savoir repérer une hydrocéphalie chronique, 3 symptômes pouvant nous y aider.

Hydrocéphalie chez l'adulte : 3 symptômes

Les méninges contiennent un liquide dans lequel baignent le cerveau et la moelle épinière, le liquide céphalo-rachidien (LCR). Son rôle consiste à protéger des chocs le système nerveux central, à transporter des hormones et à évacuer des déchets. Lorsque le LCR est présent en quantité trop importante, on parle d’hydrocéphalie. On distingue deux types d’hydrocéphalie chez l’adulte : l’hydrocéphalie obstructive causée par une obstruction, et l’hydrocéphalie à pression normale qui peut être provoquée par une tumeur, un traumatisme ou une hémorragie. Apprenez à reconnaître les premiers signes de la maladie pour la prendre en charge dès leur apparition.

Hydrocéphalie externe du nourrisson : la définition

L’hydrocéphalie désigne une augmentation de la quantité de liquide céphalo-rachidien (LCR), le liquide dans lequel baigne le cerveau et qui le protège contre les traumatismes. Cette affection peut avoir plusieurs origines et survenir pendant la grossesse (hydrocéphalie anténatale) ou juste après la naissance (hydrocéphalie néonatale). L’hydrocéphalie externe du nourrisson est une forme d’hydrocéphalie particulière qui ne requiert généralement aucun traitement particulier.