Grippe chez l'enfant : que faire ?

Publicité

Comme tous les ans, la grippe saisonnière fait son grand retour emmenant avec elle son lot de maux de gorge, de fièvre et de courbatures. Si cette maladie infectieuse reste bénigne pour la plupart d'entre nous, elle présente néanmoins quelques risques pour les populations les plus fragiles au premier rang desquelles figurent les enfants.

Publicité

Grippe chez l'enfant : quels symptômes ?

Comme pour l'adulte, la grippe chez l'enfant se manifeste par des symptômes relativement spécifiques : fièvre élevée, fatigue accrue, douleurs musculaires, mal à la gorge. Cependant, ces manifestations cliniques sont loin d'être aussi limpides chez le nourrisson et l'enfant en bas âge car elles peuvent être associées à des signes différents en fonction de l'âge. Ainsi, les bébés peuvent présenter des troubles digestifs de type diarrhées ou vomissements qui ne sont pas présents chez les plus grands enfants. Dans tous les cas, l'établissement d'un diagnostic précoce est indispensable afin de limiter les risques de déshydratation qui, à terme, seraient susceptibles d'entraîner une hospitalisation.

Publicité
Grippe chez l'enfant : quel traitement ?

En tant que maladie virale, la grippe ne requiert pas l'administration d'antibiotiques. Seuls les symptômes font l'objet d'une prise en charge spécifique. Dans la majorité des cas, le médecin traitant prescrit des médicaments antipyrétiques adaptés à l'âge de l'enfant de manière à faire baisser la fièvre. Il établit également certaines recommandations comme celles de ne pas couvrir trop chaudement l'enfant malade ou de le faire boire abondamment. Une mise au repos est également conseillée. Bien entendu, le petit malade devra rester à la maison le temps de sa guérison afin de ne pas contaminer ses camarades à la crèche ou à l'école.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité