Publicité
Publicité

Toutes les effets indésirables du sildénafil peuvent entraîner des contre-indications formelles en fonction de la dégradation de l’état physique préalable.

1) Ce médicament ne peut pas être prescrit à des patients prenant des antihypertenseurs qui agissent sur la même cascade d’événements cellulaires : les dérivés nitrés, le nitrite d’amyle. Le risque de syncope est important.

Publicité
2) Il n’est pas prescrit non plus aux personnes dont le cœur ne supporte pas l’effort physique. L’activité sexuelle est un effort suffisamment important pour décompenser un cœur très altéré : angine de poitrine sévère avec risque élevé d’infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque évoluée. Le décès est possible.

3) Une personne dont la baisse brutale de la pression artérielle est susceptible d’entraîner une syncope avec chute grave ou mortelle ne doit pas prendre de sildénafil sans précaution. Par exemple : - un risque de fracture du col du fémur lors d’une ostéoporose (os fragiles), - un accident au volant d’une machine, d’une voiture ou d’un engin, - la natation, l’alpinisme, les sports où un malaise risque d’entraîner la mort.

4) Les individus souffrant des yeux (maladies rétiniennes) sont aussi des contre-indications à la prescription car le médicament peut les aggraver.

5) Les allergies au produit existent, il faut en tenir compte.

6) Les hommes qui ont déjà des risques de priapisme en raison d’une maladie sous-jacente, comme une drépanocytose (fréquente en Afrique centrale par exemple), ou une leucémie, sont écartés de la prescription car le priapisme (très douloureux) a de fortes chances de survenir.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité