ganglion aisselle

Les dernières actualités

Enceinte et ganglion sous l'aisselle : normal ?

Enceinte, vous avez palpé un ganglion sous votre aisselle ? S’il s’agit généralement d’un phénomène naturel totalement bénin, il convient toutefois de consulter votre médecin pour vous en assurer.

Ganglion sous l'aisselle, un signe de fatigue chronique ?

Les ganglions lymphatiques sont des structures clés du système immunitaire humain. S’ils se répartissent sur l’ensemble du corps, ceux qui sont situés sous les aisselles sont appelés ganglions axillaires. Comment se caractérisent-ils ? A quoi sont-ils dus ?

Ganglion sous les aisselles pendant la grossesse : est-ce normal ?

A la palpation, vous avez senti une petite masse sous votre aisselle ? Surtout, ne cédez pas à la panique puisqu'il est assez fréquent que des ganglions sous les aisselles se développent, en particulier chez la femme enceinte. Il est tout de même préférable de consulter un médecin pour s'assurer de leur caractère bénin.

Ganglion sous l'aisselle pendant la grossesse : faut-il consulter ?

Les ganglions axillaires correspondent aux ganglions lymphatiques situés sous les aisselles. Ces structures immunitaires essentielles gonflent en cas d'attaques pathogènes extérieures. On parle d'adénopathie pour qualifier ce phénomène physiologique. Mais faut-il s'inquiéter d'un ganglion sous l'aisselle lorsque l'on est enceinte ?

Ganglion sous l'aisselle : pas de panique !

Les ganglions sous l’aisselle peuvent inquiéter, quelle que soit leur localisation. Pourtant, tous ne sont pas graves, ils ne doivent pas vous alarmer outre mesure. Ainsi, en cas de ganglion sous l’aisselle, procédez méthodiquement pour savoir s’il est nécessaire ou non de s’en préoccuper, c’est-à-dire pour déterminer s’il s’agit du simple gonflement d’un ganglion ou d’une véritable adénopathie.

Comment identifier un ganglion cancérigène sous l'aisselle ?

En prenant une douche, vous auto-palpez une petite boule au niveau de vos aisselles. C’est sûrement un ganglion qui a grossi. Les raisons de l’augmentation du volume de ce ganglion du creux de votre aisselle sont nombreuses. Mais comment savoir si un ganglion présent sous l’aisselle est cancérigène ?

Ganglion dur sous l'aisselle : un signe de cancer ?

La présence d’un ganglion de l’aisselle induré a tendance à inquiéter. En effet, ce type de problème fait immédiatement évoquer un cancer. Faut-il pour autant systématiquement se dire que la présence d’un ganglion dur sous l’aisselle est un signe de cancer ? Nous allons voir que non. 

Comment identifier un ganglion cancérigène sous l'aisselle ?

En prenant une douche, vous auto-palpez une petite boule au niveau de vos aisselles. C’est sûrement un ganglion qui a grossi. Les raisons de l’augmentation du volume de ce ganglion du creux de votre aisselle sont nombreuses. Mais comment savoir si un ganglion présent sous l’aisselle est cancérigène ? 

Ganglions sous les aisselles : un signe de cancer

Les ganglions lymphatiques jouent un rôle important dans la défense de l’organisme car ils abritent les cellules immunitaires. On en compte environ 800 dans le corps humain, notamment au niveau du cou, de l’abdomen, du pli de l’aine et sous les aisselles. Une augmentation du volume des ganglions sous les aisselles peut être un signe de cancer, mais pas nécessairement. Un virus ou une bactérie peut aussi en être responsable. En cas de doute, mieux vaut consulter son médecin pour réaliser des examens plus poussés.