Quelles protéines naturelles choisir quand on fait de la musculation ?

Publicité

La musculation est une activité sportive qui nécessite une alimentation adaptée. Pour construire du muscle et favoriser la récupération, il pourra être nécessaire d'augmenter sa consommation de protéines : grâce à des aliments solides, ou avec l'aide de protéines en poudre d'origine naturelle. 

Publicité

© Fotolia

Les protéines issues du lait

Les protéines issues des produits laitiers sont très utilisées en musculation. La whey est probablement la plus connue. Très riche en protéines, elle ne contient que très peu de glucides et de lipides. Elle a l'avantage d'être rapidement assimilée par l'organisme et se révèle donc particulièrement intéressante pour nourrir les muscles directement après un entraînement intense. La caséine est aussi une protéine issue du lait, adaptée à la pratique de la musculation. Contrairement à la whey, elle est assimilée lentement au fil des heures.

Publicité
Les protéines d’œuf

Les protéines issues de l’œuf sont très intéressantes en musculation puisqu'elles ne contiennent pas de mauvaises graisses. Elles sont également dépourvues de lactose et conviennent donc parfaitement aux personnes intolérantes. Sa vitesse d'assimilation étant moyenne, la protéine d’œuf est plutôt recommandée en collation ou avant le coucher. Vous aurez ainsi un apport constant en acides aminés.

Les protéines de soja

Les protéines de soja sont parfaitement naturelles et d'origine végétale. Elles conviennent donc parfaitement aux végétariens, végétaliens et aux personnes qui ne désirent pas consommer de lactose. Leur assimilation étant plutôt rapide, elles peuvent donc être prises autour des entraînements. Contrairement à la plupart des végétaux, la protéine de soja contient, à elle seule, tous les acides aminés essentiels.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité