Cervicarthrose avec discopathie : c'est quoi ?

Publicité

La cervicarthrose est une forme d'arthrose cervicale chronique et dégénérative qui touche la partie supérieure de la colonne vertébrale. Lorsque cette affection non inflammatoire est associée à une atteinte des disques intervertébraux, on parle de cervicarthrose avec discopathie. Causes, symptômes, traitements… Zoom sur cette pathologie peu connue.

Publicité

© Fotolia

Cervicarthrose : quelles causes ?

La cervicarthrose avec discopathie résulte principalement d'une usure des cartilages et des disques cervicaux. Ce processus de dégradation naturel ou pathologique traduit un déficit au niveau des mécanismes conduisant normalement au renouvellement de ces différentes structures vertébrales. En outre, certains facteurs peuvent favoriser la survenue prématurée de cette forme d'arthrose cervicale : traumatismes, sollicitation excessive et répétée du rachis cervical, malformations congénitales…

Publicité
Cervicarthrose : quels symptômes ?

La douleur constitue la principale manifestation de la cervicarthrose avec discopathie. Avec le temps, cette sensation tend à s'étendre de la région cervicale vers les épaules et la tête. Le patient a souvent du mal à mobiliser son cou et peut souffrir de contractures musculaires autour du rachis cervical. Lorsque l'arthrose en vient à comprimer certains vaisseaux vertébraux, des céphalées intenses et des vertiges peuvent survenir.

Cervicarthrose : quels traitements ? Le traitement symptomatique de la douleur passe par l'administration de médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans les cas les plus sévères, le recours à la chirurgie peut être privilégié. L'intervention préconisée consiste le plus souvent à fusionner plusieurs disques vertébraux entre eux ou à les remplacer par des prothèses.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité