Élongation du muscle pectoral : les symptômes

Certaines structures musculaires sont davantage sujettes aux élongations que d’autres. C’est le cas, notamment, des muscles pectoraux. Comment reconnaître une élongation musculaire ? La douleur est-elle le seul symptôme caractéristique ?

Publicité
Publicité

5991111-inline-500x334.jpg© Istock

L’élongation musculaire, qu’est-ce que c’est ?

Publicité

Il s’agit d’un traumatisme qui se traduit par des déchirures microscopiques au sein de fibres musculaires. Si les sportifs représentent la principale population à risque, ce type d’accident musculaire peut toucher tout le monde puisqu’il survient lorsqu’un muscle parvient à son point ultime d’élasticité. Autrement dit, les fibres du muscle concerné s’allongent au-delà de la limite physiologique pour laquelle elles sont anatomiquement constituées. La poitrine ainsi que le dos et les jambes sont des régions corporelles à haut risque d’élongation.

L’élongation du muscle pectoral, quels symptômes ?

La douleur reste la manifestation clinique la plus significative de l’élongation musculaire du muscle pectoral. Celle-ci se caractérise principalement par sa survenue brutale au cours de l’activité physique, ainsi que par son intensité. Dans la majorité des cas, la sensation douloureuse diminue au repos, mais reprend dès que le muscle lésé est à nouveau sollicité. Si une forme de raideur est parfois palpable, cela reste le seul signe détectable à l’œil nu car, contrairement au claquage, l’élongation musculaire ne se traduit pas par la formation d’un œdème ou d’un hématome.

L’élongation du muscle pectoral, quel traitement ?

Publicité

En cas d’élongation du muscle pectoral, comme de tout autre muscle d’ailleurs, il est vivement recommandé d’interrompre l’activité en cours et d’appliquer de la glace sur la région douloureuse. En plus d’un traitement antalgique visant à soulager la douleur, le repos constitue la seule option thérapeutique efficace. Selon la sévérité de l’atteinte, une absence de sollicitation musculaire d’une quinzaine de jours est généralement conseillée.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité