Crampe ou déchirure au mollet : comment faire la différence ?

La douleur musculaire au mollet est fréquente, surtout chez le sportif. Elle peut être liée à une crampe ou à une déchirure. Ces atteintes sont différentes et il est important de savoir les reconnaître.

Publicité
Publicité

© Istock

A quoi correspond la crampe au mollet ?

Publicité

La crampe est une contracture musculaire violente qui finit toujours par céder spontanément, sans laisser de séquelles au niveau des muscles. Elle est liée à l'accumulation de déchets dans le muscle, souvent lors d'un effort prolongé. Elle est favorisée par le manque d'hydratation qui empêche l'élimination des déchets liés à l'effort musculaire. La douleur peut être extrêmement violente, rendant la marche impossible pendant quelques minutes. Des douleurs résiduelles peuvent persister plusieurs heures.

Qu'est-ce que la déchirure musculaire du mollet ?

La déchirure musculaire du mollet correspond à la rupture d'une ou plusieurs fibres musculaires du triceps sural. La douleur est brutale, elle s'accompagne d'une sensation de claquement et de l'apparition fréquente d'un hématome. La lésion du muscle rend la marche impossible. La déchirure est souvent liée à un manque d'échauffement. La prise en charge nécessite le repos strict du muscle atteint pendant plusieurs semaines. La cicatrisation est spontanée, lorsque le muscle n'est pas sollicité. Une rééducation par un kinésithérapeute peut être nécessaire par la suite. La prévention est primordiale chez les sportifs, en privilégiant l'échauffement avant l'effort et la pratique d'étirements musculaires.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité