Bien-être : à quoi sert le stretching ?

Le stretching est une activité douce, aussi bien pour le corps dont elle étire chaque muscle, que pour le mental qu’elle apaise. En complément d’une bonne alimentation, cette activité est conseillée aux personnes âgées pour bien vieillir.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Le stretching améliore les conditions physiques

Le stretching est une activité physique et de bien-être. Elle recouvre plusieurs techniques, lesquelles ont pour objectif d’étirer les muscles, d’assouplir les articulations. En effet, les muscles passent par trois états : contraction, relâchement, étirement. Si l’une de ces phases ne se fait plus correctement, alors le muscle perd en élasticité, durcit, se fragilise et fragilise par effet rebond les articulations sollicitées pour le mouvement. Or le stretching va permettre de garder une souplesse musculaire et donc de ne pas solliciter négativement les articulations. Pour bien vieillir en préservant ses muscles et ses articulations, le stretching est un précieux allié.

Publicité

Le stretching aide à lutter contre le stress

Publicité

La respiration est cruciale dans la bonne pratique du stretching. Se concentrer sur sa respiration, qui doit être lente et contrôlée, expirer lors de l’étirement, aide à relâcher les tensions nerveuses et donc le stress. Les cellules du cerveau et des muscles sont réoxygénées, les énergies bloquées sont libérées. Lutter contre les inquiétudes liées au vieillissement, gérer le stress dû aux moindres réponses du corps face aux sollicitations, se libérer des tensions physiques dues au stress grâce aux étirements, participent d’une meilleure qualité de vie et d’un bien vieillir. En outre, cette activité physique n’a pas de contre-indication, car sa douceur la rend accessible à tous.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité