Fellation : comment lui dire que je n'aime pas ?

La fellation est sans doute l'une des petites attentions que les hommes préfèrent. Pratique incontournable, le sexe oral s'est démocratisé et s'affiche dans tous les magazines. Seulement voilà, en matière de sexe, tous les goûts sont dans la nature. La fellation, ce n'est pas votre tasse de thé et pourrait même vous dégoûter. Alors, comment le dire à votre partenaire ? Voici quelques idées pour lui expliquer sans le vexer.

Publicité
Publicité

fellation© Fotolia

Le sexe oral et les idées reçues

À l'instar du cunnilingus, la fellation semble être devenue une pratique courante. Selon une enquête Ipsos réalisée en 2014, 87 % des Français disent avoir déjà pratiqué du sexe oral. Ce que l'étude dit aussi, c'est que moins de la moitié renouvelle l'expérience. Comme quoi, il y a les idées reçues et la réalité. Il n'en reste pas moins que pour certaines femmes, la fellation est synonyme de dégoût. L'odeur, le goût peut parfois en rebuter certaines. Pour d'autres, il s'agit de la position même que l'acte impose qui les bloque. Elles voient dans cette petite gâterie une soumission à l'homme. Quelle que soit la raison du refus de pratiquer une fellation, elle est légitime et doit être entendue.

Publicité
La fellation, ce n'est pas une obligation

Vous pouvez essayer de faire une fellation pour faire plaisir à votre homme. Mais cela ne sert à rien de se forcer : on ne fait bien que les choses qu'on aime. De toute manière, votre cher et tendre risque de le sentir, et ainsi d'éprouver moins de plaisir. Vous pouvez lui expliquer que vous ne pouvez pas vous forcer : il pourra tout à fait comprendre votre position si vous prenez à l'appui une pratique qu'il n'envisage pas non plus...

Remplacer la fellation

Il n'y a pas que la fellation dans le sexe ! Même si votre homme est un inconditionnel de ce genre de pratique, vous pouvez lui proposer d'autres jeux sexuels. Positions nouvelles, massages, ou stimulation d'autres zones érogènes avec la bouche, le champ des possibles est infini. Puis un jeu en entraînant un autre, qui sait, l'envie de faire une fellation pourrait alors arriver...

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité