Fatigue chronique : la rééducation musculaire comme traitement

Fatigue chronique : la rééducation musculaire comme traitement©iStock

La fatigue chronique est un syndrome dont on parle peu, par méconnaissance ou par gêne. Et pourtant, il est reconnu depuis 1992 par l'Organisation mondiale de la santé et touche plus de 100 000 Français. La rééducation musculaire serait-elle le traitement de la fatigue chronique ?

Publicité

Les symptômes de la fatigue chronique

Le syndrome de fatigue chronique (SFC) correspond en terme médical à l'encéphalomyélite myalgique (EM). Il est plus fréquent chez les femmes et se traduit par une fatigue importante et persistante, qui dure depuis au moins six mois.
Pour que le diagnostic soit envisagé, doivent y être associés plusieurs de ces symptômes : céphalées, maux de gorge, enflure des ganglions, troubles de la mémoire ou de la concentration, douleurs articulaires ou musculaires, malaise après un effort, intolérance orthostatique, sommeil non réparateur.

Publicité

Les causes de la fatigue chronique

Les causes de l'encéphalomyélite myalgique sont encore mal connues.
Toutefois il semble qu'un ensemble de facteurs en soit à l'origine et plus spécifiquement une prédisposition génétique et une réaction auto-immune, mais aussi une infection virale ou encore des polluants.

La rééducation musculaire contre l'encéphalomyélite myalgique

Si le sport semble aggraver le syndrome de fatigue chronique, la rééducation musculaire permet quant à elle d'atténuer l'épuisement des personnes touchées par la maladie.
Sur les conseils d'un médecin et en complément des autres thérapies éventuellement prescrites, il peut ainsi être utile de débuter une rééducation musculaire douce, de quelques minutes seulement pour commencer.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité