Fatigue chronique : 3 causes possibles

Souvent mal considéré, le syndrome de la fatigue chronique, également appelé encéphalomyélite myalgique, touche pourtant de nombreux Français et se caractérise par une sensation de fatigue anormale et persistante. Comment se manifeste-t-il ? A quoi est-il dû ?

Publicité
Publicité

Fatigue chronique : les symptômes

La fatigue chronique est avérée lorsqu'elle réunit les signes cliniques suivants :
- une fatigue importante qui perdure depuis 6 mois minimum sans qu'aucune cause apparente, comme des efforts physiques excessifs, ne puisse en être l'explication ;
- un sommeil peu ou non réparateur ;
- une sensation de malaise après un effort physique.

D'autres symptômes peuvent toutefois être associés à cette triade à l'image de l'hypotension orthostatique, des troubles de la mémoire, des maux de tête, des maux de gorge, des douleurs articulaires ou encore des difficultés de concentration.

Fatigue chronique : les causes

Publicité

Les causes du syndrome de la fatigue chronique ne sont pas clairement identifiées même si différentes pistes de recherche sont aujourd'hui privilégiées. Parmi les hypothèses explorées, on retrouve celle des troubles du sommeil. L'insuffisance ou la mauvaise qualité du sommeil serait, en effet, l'une des origines potentielles de la fatigue chronique. Certains chercheurs se penchent également sur le rôle du stress dans l'instauration de ce syndrome tandis que d'autres s'interrogent sur le lien entre colopathie fonctionnelle et fatigue chronique ou entre troubles psychiques (dépression, choc émotionnel…) et fatigue chronique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité