Pourquoi on bâille quand on est fatigué ?

Publicité

Bâiller est un symptôme de la fatigue qui se déclare souvent après le déjeuner ou avant l'heure du coucher. Mais pourquoi diable bâille-t-on durant ces moments de fatigue ?

Publicité

© Istock

Bâillement : un symptôme de la fatigue

Lorsqu'on est fatigué, on bâille et on laisse les muscles de la gorge et du cerveau s'étirer pour que l'air puisse passer. Jusqu'au siècle dernier, bâiller était d'ailleurs considéré comme une manière d'inspirer l'air pur et d'expirer le mauvais pour faire le plein d'oxygène.
Désormais, on pense que le bâillement est une réaction physiologique à la « surchauffe » du cerveau qui peut être engendrée par la fatigue ou l'ennui. Il permet d'expulser le sang chaud du cerveau pour le remplacer par du sang frais et il favorise ainsi le retour de la vigilance.

Publicité
Les causes de la fatigue

La fatigue est propre à chacun et dépend de tellement de critères qu'il est préférable de consulter un médecin si elle devient handicapante et qu'on souhaite en trouver la ou les causes.
Ces dernières sont multiples et si l'on peut bien évidemment envisager un manque ou une mauvaise qualité de sommeil, on note aussi d'autres facteurs favorisants comme le stress, la dépression, le manque d'activité physique ou encore une alimentation déséquilibrée.

Comment lutter contre la fatigue ?

Certains compléments alimentaires (ginseng) ou huiles essentielles (ylang-ylang) permettent de retrouver ponctuellement l'énergie perdue.
Toutefois, il reste préférable de ne pas lutter excessivement contre cet appel au repos. On privilégie au contraire les temps calmes, siestes et nuits complètes, qu'on associe à une alimentation variée et équilibrée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité