Oreiller : 6 erreurs à éviter

L'oreiller est un accessoire essentiel pour une bonne nuit de sommeil. Mais s'il est trop mou, pas bien choisi ou mal entretenu, il peut nuire à la santé. Voici les mauvaises habitudes à stopper sans attendre !

Publicité

Prendre un oreiller mou quand on dort sur le côté

© FotoliaTrois critères entrent en jeu pour choisir le bon oreiller : "La largeur d’épaule, la position pour dormir et d’éventuelles douleurs au dos ou au cou", souligne Alexandra Haim.

Publicité

- Les personnes qui dorment sur le côté doivent faire attention à choisir un oreiller épais car le cou est plus éloigné du matelas à cause de l’épaule.

- Celles qui souffrent de douleurs ou d’arthrose cervicale doivent se tourner vers un oreiller adapté, à mémoire de forme.

- Les dormeurs sur le dos peuvent se contenter d’une forme classique.

- Celles qui dorment sur le ventre doivent impérativement choisir un oreiller le plus plat possible pour ne pas cambrer le dos. Une position qui est d’ailleurs déconseillée par les médecins, au risque d’engendrer des douleurs.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité