Mouche tsé-tsé et la maladie du sommeil

Publicité

La maladie du sommeil, ou trypanosomiase africaine, est une maladie véhiculée par la mouche tsé-tsé lorsque celle-ci est porteuse d’un parasite : soit le Trypanosoma brucei rhodesiense, soit le Trypanosoma brucei gambiense. Cette pathologie ne possède ni traitement protecteur ni vaccin, ce qui la rend particulièrement dangereuse. Mais comment la mouche tsé-tsé et la maladie du sommeil peuvent-elles affecter un humain ? Quel est le mode de transmission et quels sont les symptômes ? Voyons tout cela.

Publicité

maladie du sommeil© Fotolia

Comment la maladie du sommeil est-elle transmise à l’homme

Il faut tout d’abord préciser que la maladie du sommeil est assez rare. Elle ne sévit que dans une seule région du monde, l’Afrique subsaharienne, et uniquement dans les zones rurales. La transmission à l’homme se fait par le biais de la mouche tsé-tsé, qui en est le vecteur. Ces mouches sont particulières par leur couleur brune, leur taille importante et le fait qu’elles piquent (piqûres douloureuses) pour se nourrir du sang. Il suffit qu’une de ces mouches infectées par le parasite pique un homme pour qu’elle lui inocule la maladie. Toutefois, les mouches tsé-tsé ne sont pas toutes porteuses du parasite. La plupart ne le sont pas.

Symptômes de la maladie du sommeil

La maladie du sommeil peut entraîner divers symptômes selon le parasite en cause. Si la pathologie est provoquée par le Trypanosoma brucei rhodesiense, on retrouvera une petite ulcération au niveau de la piqûre et on observera une éruption cutanée, une forte fièvre et des maux de tête associée à de violentes douleurs musculaires. Les symptômes s’aggravent très rapidement. Si c’est le Trypanosoma brucei gambiense qui est en cause, on retrouvera des symptômes identiques, mais, en plus, une perte de poids, un gonflement du visage et des ganglions lymphatiques ainsi que des démangeaisons. Dans le second cas, le patient décède au bout de quelques années. Dans les deux cas, les troubles neurologiques et du sommeil caractéristiques de la maladie font leur apparition plusieurs semaines après la piqûre.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité