Les symptômes de fatigue nerveuse

Publicité

Efforts physiques à répétition, stress, manque de sommeil, sommeil perturbé… Les causes de la fatigue sont nombreuses. Souvent difficile à diagnostiquer, la fatigue nerveuse affecte nos capacités intellectuelles et notre vie sociale. Zoom sur les symptômes de la fatigue nerveuse.

Publicité

fatigue nerveuse© Fotolia

La somnolence, un des principaux symptômes de la fatigue nerveuse

Parfois appelée fatigue mentale, psychique ou intellectuelle, la fatigue nerveuse se caractérise surtout par un état de somnolence. L’envie de dormir sans raison apparente est fréquente tout au long de la journée, malgré de nombreuses heures de sommeil. Les personnes atteintes de fatigue nerveuse peuvent dormir jusqu’à 12 heures par nuit et se lever encore plus fatiguées. En cas de fatigue générale, on parle d’asthénie.

Publicité
La perte d’attention et de concentration, deux symptômes évocateurs de la fatigue nerveuse

La fatigue nerveuse réduit les facultés intellectuelles. Elle entraîne des difficultés à raisonner et à se concentrer, une perte de mémoire et un manque d’intérêt. Ces symptômes peuvent passer inaperçus dans la vie de tous les jours. C’est surtout dans le cadre du travail que ces signes sont flagrants.

Les troubles du sommeil et la mélancolie peuvent résulter d’une fatigue nerveuse

En cas de fatigue nerveuse, la personne a du mal à trouver le sommeil. Elle a tendance à sombrer dans la tristesse (voire dans la dépression), elle devient susceptible et pleure facilement. Les troubles de l’humeur tels que l’irritation ou l’euphorie sont fréquents.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité