Anémie : un signe de maladie du sang ?

Anémie : un signe de maladie du sang ?©fotolia

Une anémie est une diminution trop importante de la quantité de sang présente dans le système circulatoire. Il existe trois grandes causes à ce phénomène : soit la présence d’une hémorragie, soit une diminution de la production des globules rouges, soit une augmentation du mécanisme de destruction de ces mêmes globules rouges. On peut donc se demander si une anémie est un signe de maladie du sang et s’il faut y prêter une attention particulière.

Publicité
Publicité

Caractéristiques d’une anémie

Les anémies représentent le trouble du sang le plus courant. On parle d’anémie lorsque la diminution du taux d’hémoglobine atteint moins de 13 grammes par décilitres de sang chez l’homme ou 12 g/dl chez la femme (14 g/dl chez le nourrisson et 10,5 g/dl chez les femmes enceintes de plus de trois mois). Cela entraîne une moins bonne oxygénation des cellules de l’organisme et des symptômes tels qu’une pâleur (en raison de l’absence de sang), de la fatigue, des maux de tête, des vertiges, etc.

Publicité

Différents types d’anémies

Il existe différents types d’anémies : les anémies centrales et les anémies périphériques. Les anémies centrales peuvent être dues à un manque de fer, de vitamines (B12 ou B9) ou d’EPO (érythropoïétine, une hormone produite par les reins qui stimule la production des cellules sanguines) ou à des maladies inflammatoires. Les anémies périphériques, plus rares, peuvent être dues à une perte de sang (hémorragie) ou à une destruction anormale des globules rouges (hémolyse).

Que signe l’anémie ?

Si l’anémie est chronique et qu’elle persiste, c’est qu’elle est causée par une hémorragie. Elle peut donc être le signe d’une pathologie potentiellement grave mais pas nécessairement une maladie du sang. Elle peut notamment traduire un ulcère gastroduodénal, une prise excessive d’aspirine ou une tumeur cancéreuse. L’anémie peut aussi survenir chez les personnes qui ne mangent pas suffisamment d’aliments riches en fer ou chez les femmes qui présentent des règles trop abondantes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité