Salmonelloses Sérodiagnostic (Test de Widal et Felix)

Salmonelloses sérodiagnostic : Intérêt

Les salmonelles sont responsables d’infections digestives (gastro-entérites) ou d’infections plus graves, mais plus rares : les fièvres typhoïde et paratyphoïde. Ce sérodiagnostic est utile pour faire le diagnostic des fièvres typhoïde et paratyphoïde quand le patient est vu tardivement ou quand un traitement antibiotique a déjà été administré.Dans les autres cas, le diagnostic de salmonellose est porté au mieux par les examens bactériologiques directs (hémocultures et coprocultures). Ces examens permettent d’affirmer le diagnostic, de typer avec précision la bactérie et surtout de réaliser un antibiogramme.

Publicité
Salmonelloses sérodiagnostic : Conditions du prélèvement

Le prélèvement veineux s’effectue le plus souvent au niveau du bras. Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement (mais d’autres examens demandés dans le même bilan peuvent exiger des précautions particulières). Il est souvent recommandé d’effectuer un deuxième prélèvement sérologique à 2-3 semaines d’intervalle pour voir l’évolution du taux des anticorps.

Salmonelloses sérodiagnostic : Résultats

Résultats normaux : Un patient non vacciné, n’ayant pas été au contact avec une salmonella a tous ses anticorps négatifs. Chaque type de salmonelle à un sérodiagnostic qui lui correspond. Un sérodiagnostic négatif ne permet pas de réfuter un diagnostic de salmonellose (en particulier les salmonelloses mineures).

Résultats anormaux : Les anticorps anti agglutinines O apparaissent vers le 8ème jour et disparaissent en 2-3 mois. Les anticorps anti agglutinines H apparaissent vers le 10-12ème jour et persistent plusieurs années. Leur taux est plus important que celui des anticorps anti O à la période d’état.

La présence d’anticorps anti O, sans anti H signe une infection récente. Un taux élevé des anti O et Anti H signe une infection dans son deuxième septénaire (7ème jour et après). Une élévation isolée des anti H signifie une salmonellose très ancienne. On effectue systématiquement une recherche des anticorps vis à vis de Salmonella typhi (fièvre typhoïde) et des fièvres para typhoïde A et B. Une seule de ces recherches doit être positive. La découverte d’anticorps anti H vis à vis de S. typhi et paratyphi A et B signifie une vaccination ancienne.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité