Réticulocytes

Réticulocytes : Intérêt

Les réticulocytes sont les cellules produites par la moelle osseuse qui vont se transformer en globules rouges. Devant une anémie, leur dénombrement permet de savoir si la cause de l’anémie est une diminution de la production de globules rouges ou au contraire une augmentation de leur destruction.

Publicité
Le décompte du nombre de réticulocytes est associé à une numération globulaire.

Réticulocytes : Conditions de prélèvement

Le prélèvement veineux s’effectue le plus souvent au niveau du bras dans un tube stérile. Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement.

Réticulocytes : Résultats

Les réticulocytes sont compris chez le sujet normal entre 40 et 80 000/ml soit entre 0,5 et 1,5 % des globules rouges

Devant une anémie, on parle de cause centrale (anémie liée à un défaut de production dans la moelle osseuse) si les réticulocytes sont inférieurs à 40000/ml :

- Aplasie médullaire spontanée ou après chimiothérapie - Erythroblastopénie, - Anémie inflammatoire - Anémies carentielles (carance en fer, vitamine B12, folates) - Anémies réfractaires (liées à un défaut global de production de certains éléments figurés du sang appelées aussi myélodysplasie) - Anémies au cours de certaines maladies de la moelle (myélome, lymphomes, leucémies, cancers).

Si le nombre de réticulocytes est élevé, on parle d’anémie régénérative ou d’origine périphérique (liée à un déficit de globules rouges par saignement ou destruction dans le sang) :

Anémie hémolytiques congénitales (maladies de l’hémoglobine, ou déficit enzymatique) - Anémie hémolytique acquise - Anémie par saignement chronique.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité