Radiothérapie per-opératoire

Radiothérapie per-opératoire : Intérêt

La radiothérapie per-opératoire (RPO) est une technique permettant, pendant une intervention chirurgicale, d’irradier après exérèse de la tumeur le lieu où se trouvait la tumeur. Ce lieu étant le siège potentiel le plus fréquent de récidives ultérieures.

Publicité
Elle permet une épargne de l’irradiation d’organes critiques ou de tissus sains péri-tumoraux qui peuvent être à l’origine de complications ultérieures.
L’intérêt est donc double : d’une part, réduire le risque de récidives locales pour un apport d’irradiation sur un site très précis et d’autre part, de réduire le risque de complications post-opératoires par la diminution de l’irradiation des tissus sains.

Comment se passe l’intervention ?

La RPO est pratiquée en salle d’opération directement après l’ablation de la tumeur, au cours de l’anesthésie générale.

Les indications

Cette technique a été utilisée depuis plusieurs années au Japon et en France pour de nombreuses tumeurs : rectum, estomac, pancréas, vessie, utérus. Depuis peu de temps, plusieurs équipes françaises l’ont adaptée pour le cancer du sein.
Des études cliniques multi-institutionnelles sont en cours et semblent démontrer l’intérêt de cette technique dans les tumeurs du sein de moins de 2cm de diamètre sans ganglion axillaire, chez les patients de plus de 60 ans.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité