Hormone chorionique gonadotrope - HCG

Hormone chorionique gonadotrope - HCG : Intérêt

C’est une hormone sécrétée essentiellement par le placenta dès le 10ème jour de grossesse. Elle est ensuite éliminée dans les urines à partir du 15ème jour après l’ovulation (3-4 jours de retard de règles) où elle peut être mise en évidence par les tests urinaires rapides.

Publicité
Le dosage sanguin quantitatif permet de faire le diagnostic de grossesse puis de suivre l’évolution de cette grossesse. La date de début de grossesse doit bien être précisée pour une interprétation correcte.

En dehors de la grossesse, lors de certaines tumeurs, il peut y avoir une sécrétion de HCG. La surveillance du dosage est alors importante pour juger de l’évolution sous traitement.

Hormone chorionique gonadotrope - HCG : Conditions de prélèvement

Le prélèvement sanguin s’effectue par une ponction veineuse en général au pli du coude. Il n’y a pas de conditions spéciales pour ce prélèvement (pas besoin d'être à jeun notamment). Le dosage peut également s’effectuer sur un prélèvement urinaire.

Hormone chorionique gonadotrope - HCG : Résultats

Pendant la grossesse

15jours 150 UI/l

16jours 250 UI/l

30jours 10 000-50 000 UI/l

8 semaines 50 -200 000 UI/l

12 semaines 10 000- 50 000 UI/l

2ème trimestre 2 000 - 5 000 UI/l

3ème trimestre 1 000 - 5 000+ UI/l

Une élévation ralentie au cours d’une grossesse est un argument pour rechercher une grossesse extra utérine (grossesse à risque qui se fait en dehors de l'utérus dans une trompe par exemple).

Une élévation très rapide évoque une grossesse molaire (grossesse pathologique tumorale).

Un arrêt de croissance, puis une décroissance progressive est un signe d’arrêt de la grossesse.

En dehors de la grossesse une élévation des b HCG se rencontre dans :

・ Les tumeurs ovariennes, utérines et testiculaires

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité