Biopsie

Intérêts

La biopsie consiste à prélever une petite quantité de tissu pour déceler une ou plusieurs anomalies. Aucun traitement chirurgical mutilant, radiothérapique ou chimiothérapique ne peut être entrepris sans l’affirmation du diagnostic par l’anatomopathologiste.

Publicité
Conditions de prélèvement

Le prélèvement peut être effectué : à la pince (prélèvement du col utérin, fibroscopie oeso-gastroduodénale, colique, bronchopulmonaire), au bistouri après anesthésie locale en cas de maladie de peau, avec un trocart à biopsie (sein,thyroïde, foie, rein, ganglion). Enfin, il peut être réalisé par le chirurgien au cours d’une opération.

Résultats

L’examen anatomopatholgique est souvent à la base du diagnostic. Si vous êtes atteint d’une maladie cancéreuse, il précise le diagnostic et souvent l’extension de la maladie (d’où découle le traitement). En cas de maladie du foie, il confirme la cirrhose, et précise le type d’hépatite. Il est souvent nécessaire avant d’envisager le traitement d’une hépatite chronique. Dans les maladies rénales, la biopsie rénale permet de typer la maladie et d’orienter le traitement. En cas d’anomalies fibroscopiques digestives, il permet seul d’affirmer le caractère bénin ou malin d’un polype ou d’une ulcération. Face à une maladie de peau lorsque l’aspect est peu évocateur, la biopsie permet d’affirmer avec précision la maladie. Dans les maladies musculaires, il permet de typer l’anomalie en cause. Si vous présentez une VS (vitesse de sédimentation) élevée, la biopsie de l’artère temporale permet d’affirmer la maladie de Horton qui impose un traitement par corticoïdes.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité