epilepsie partielle

Les dernières actualités

Épilepsie et grossesse : un risque de malformation du fœtus ?

Contrairement aux idées reçues, épilepsie et grossesse ne sont pas incompatibles. Qu’elle soit due à un traumatisme, de cause inconnue ou héréditaire, l’épilepsie peut être contrôlée chez les femmes enceintes, et l’accouchement se déroule très bien dans plus de 92 % des cas. Des risques de malformation du fœtus existent cependant, mais ce sont les médicaments antiépileptiques qui en sont les principaux responsables.

Épilepsie partielle : les traitements

L’épilepsie est une affection neurologique provoquée par un court-circuit au niveau des neurones. On distingue deux principales formes d’épilepsie : l’épilepsie généralisée qui concerne toutes les zones du cerveau, et l’épilepsie partielle qui ne touche qu’une zone précise. Les antiépileptiques constituent le traitement de premier choix de l’épilepsie partielle, mais la chirurgie peut être envisagée dans les cas les plus graves.