épilepsie et grossesse

Les dernières actualités

Épilepsie et grossesse : un risque de malformation du fœtus ?

Contrairement aux idées reçues, épilepsie et grossesse ne sont pas incompatibles. Qu’elle soit due à un traumatisme, de cause inconnue ou héréditaire, l’épilepsie peut être contrôlée chez les femmes enceintes, et l’accouchement se déroule très bien dans plus de 92 % des cas. Des risques de malformation du fœtus existent cependant, mais ce sont les médicaments antiépileptiques qui en sont les principaux responsables.

Épilepsie et grossesse : un risque plus élevé de fausse couche ?

Chaque année, environ 5 000 bébés naissent de mères épileptiques sous traitement. Si l’épilepsie est une maladie neurologique chronique, elle ne constitue pas une contre-indication ferme au suivi d’une grossesse, à partir du moment où ce moment particulier de la vie d’une femme fait l’objet d’une surveillance médicale accrue.

Épilepsie pendant la grossesse : quels traitements ?

Le fait d’être épileptique n’empêche nullement une femme d’être enceinte (en France 100 000 femmes en âge de procréer sont épileptiques). Néanmoins, certaines questions se posent : est-ce que l’épilepsie est héréditaire ? En cas d’épilepsie pendant la grossesse, quel traitement prendre ? Le traitement de l’épilepsie est-il possible quand on est enceinte ?